-1600 emplois ? L’UNSA Éducation contre la casse du Ministère des Sports !!!


C’est un appel solennel que lance l’UNSA Éducation, fédération majoritaire, à Madame Roxana MARACINEANU, Ministre des Sports nommée le 4 septembre 2018. Aujourd’hui, 7 septembre 2018, l’AFP annonce la suppression de 1600 postes au ministère des sports, soit la moitié de ses effectifs d’ici 2022.

L’UNSA Éducation est indignée par cette annonce qui inquiète vivement les personnels.

Aussi, l’UNSA Éducation sollicite des éclaircissements de la part de Madame la Ministre :

• Alors que la France s’honore d’accueillir les Jeux Olympiques 2024 et que les cadres techniques et sportifs (CTS) sont tout particulièrement visés par les réductions, comment comptez-vous obtenir des résultats dans les grandes compétitions sportives ?
Se priver de CTS, c’est casser le moteur de la préparation olympique. Et pourtant, les grandes compétitions sportives participent du rayonnement de la France. Nous le voyons régulièrement dans les grands championnats, les victoires françaises favorisent la cohésion nationale !

• L’objectif assigné dans la feuille de route ministérielle de 2017 est d’augmenter de 3 millions le nombre de pratiquants d’ici 2024. Cet objectif a un impact fort sur la jeunesse.
Comment comptez-vous développer le sport pour tous, sans les personnels jeunesse et sports (conseillers, inspecteurs, personnels administratifs) du Ministère ?

• Une baisse de 1600 emplois est annoncée. Or, même en l’absence de recrutement, on recense d’ici 2022 environ 400 départs à la retraite parmi les agents du Ministère des Sports !
Comment oser penser une politique du sport avec une telle coupe dans les effectifs ?

Face au caractère scandaleux et irréaliste d’une telle annonce, l’UNSA Éducation en appelle à votre intervention Madame la Ministre et demande à vous rencontrer de toute urgence.

Ivry, le 7 septembre 2018

Frédéric MARCHAND, secrétaire général