Compte personnel de formation (CPF) : guide DGAFP


Le compte personnel de formation

CPF, CPA, la mise en route de ces nouveaux dispositifs ne va pas de soi, et nous ne sommes toujours pas sortis de la période transitoire. Les collègues peuvent bénéficier de leur droit à la formation mais tous les outils du CPF (Compte Personnel de Formation) ne sont pas encore actifs. Un guide en direction de nos DRH vient de paraitre. Un site permettra à chaque agent de connaitre les droits acquis au titre du CPA. Pour le moment, on ne peut que s’inscrire…
A l’UNSA éducation, nous regrettons ce démarrage laborieux.

Concrètement, qu’est ce que le CPF ?

Le CPF remplace le DIF (droit individuel à la formation), et bénéficie à l’ensemble des agents, qu’ils soient fonctionnaires ou contractuels, sans condition d’ancienneté de service. Il permet d’obtenir 24 heures de droits à la formation par an, dans la limite de 150 heures contre 120 heures pour le DIF. Ce crédit d’heures est majoré pour les agents de catégorie C dépourvus de qualification (48 heures par an dans la limite de 400 heures). Les droits acquis seront conservés en cas de départ vers le privé et inversement les droits acquis dans le secteur privé seront conservés.

Il ouvre droit au financement  de formations, dans le but de mettre en œuvre un projet d’évolution professionnelle

A l’UNSA, nous avons soutenu ces évolutions qui ouvrent des droits nouveaux, universels (ils s’appliquent à tous) et transportables (ils sont acquis même si l’on change d’emploi). Avec la diffusion de ce guide auprès de nos DRH, nous espérons une mise en place pleine et entière du CPF dans la Fonction publique. Le CPF est une avancée majeure et doit être un outil au service de la formation professionnelle tout au long de la vie. Donner aux agents des possibilités de formation, davantage de perspectives en termes de mobilité et d’évolution professionnelle participe à l’amélioration de la gestion des ressources humaines.

Pour l’UNSA Éducation, cet objectif affiché de gestion plus qualitative et individualisée des ressources humaines, est une avancée importante mais seul un financement prévu et pérenne permettra de garantir le droit aux agents à bénéficier du CPF.


Le compte personnel de formation : guide mise en oeuvre du CPF des agents publics de l’État – 04/12/2017

Ce guide s’adresse en priorité aux services de la fonction publique de l’État impliqués dans le déploiement du CPF. Il en rappelle les principaux enjeux, notamment ceux liés à l’universalité et à la portabilité des droits qui s’y rattachent, et précise ses modalités d’application pour les employeurs de l’État, notamment celles liées aux formations éligibles, à l’examen des demandes ou encore à l’accompagnement personnalisé.

La présente version du guide datée de novembre 2017 est susceptible d’évoluer, notamment en ce qui concerne le déploiement du volet numérique du CPF.

Partager sur
Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn