ÉDITORIAL – 1er septembre 2020 – Prenons de la hauteur


ÉDITORIAL
1er septembre 2020
Prenons de la hauteur
Après cette longue période de plusieurs mois en confinement et déconfinement, en télétravail et en ASA, en inquiétude et en anxiété nous avons pu arriver au temps des vacances. Cela nous a permis de retrouver notre famille et nos amis en essayant de respecter au mieux les gestes barrières. Septembre arrive et nous retrouvons le chemin de nos établissements, de nos bureaux ou de nos laboratoires en ayant la certitude que la fin de cette pandémie n’est pas encore pour demain.
C’est pourquoi il va nous falloir prendre de la hauteur pour continuer à gérer cette crise sanitaire au mieux pour les élèves et les étudiants. Les personnels ITRF, ITA et de Bibliothèques connaissent parfaitement les enjeux de cette rentrée et sont présent·e·s en soutien des missions d’enseignement et de recherche.
Mais derrière la pandémie, il existe une réalité du quotidien qui n’est pas vraiment prise en considération. Comment organiser le travail tout en préservant la sécurité ? Ne faut-il pas continuer, lorsque cela est possible, de maintenir une part importante de télétravail ? Quelle sera la situation des personnels « vulnérables » ? Le jour de carence est-il maintenu en cas de contamination ? Les informations arrivent les unes après les autres et nous continuerons à interpeller nos ministères de tutelles dans les instances nationales des CHSCT.
Depuis le lancement du projet de Loi de Programmation Pluriannuelle sur la Recherche (LPPR) notre syndicat a travaillé sans relâche (ou presque) pour faire évoluer le texte de loi et surtout pour que tous les personnels de la recherche soient bien associés aux évolutions indemnitaires quelle que soit la filière d’appartenance. Nous avons été les seuls lors du CNESER du 18 juin dernier à défendre cette position et nous continuerons à le faire lors des discussions qui s’engagent pour l’éventuelle signature du protocole d’accord présenté lundi matin par la ministre Frédérique Vidal aux organisations syndicales représentatives du CTMESR.
En ce jour de rentrée et avant de conclure en vous souhaitant une année scolaire et universitaire combative et motivée, je tiens à exprimer notre soutien à celles et ceux qui ont été touché·e·s directement ou indirectement par la COVID-19. Nous sommes encore et toujours à vos côtés syndicalement et humainement car c’est la force de notre collectif.
Bonne rentrée
Martine Samama
Secrétaire générale UNSA ITRF-BI-O