Un 1er mai si particulier…


Ivry, le 1er mai 2020

En ce 1er mai 2020 si particulier, je voulais exprimer toute ma solidarité à l’ensemble de nos collègues qui depuis le 17 mars 2020, premier jour du confinement, ont permis que les continuités pédagogiques, administratives et techniques puissent se faire dans l’intérêt de chacun·e. Vous avez parfois accepté de sortir du cadre de vos missions dans des circonstances où la réactivité devait accompagner l’urgence.

À vous, personnels ITRF, ITA, personnels des Bibliothèques et personnels ouvriers des CROUS, ATEE, je tenais à vous remercier de votre engagement :

  • auprès des élèves et des étudiant.e.s afin de leur permettre de continuer, autant que cela était possible, dans le cadre de vos expertises, à garder un lien avec leurs enseignant·e·s et leur établissement ;
  • auprès des étudiant.e.s qui sont resté·e·s dans les Cités Universitaires pour les accompagner dans un confinement difficile et dans les Restaurants Universitaires pour continuer à les nourrir ;
  • auprès des enseignant·e·s, des enseignant·e·s-chercheurs·euses, des chercheurs·euses pour répondre aux problématiques de l’enseignement en distanciel ;
  • auprès de l’ensemble des personnels afin que les traitements soient versés sans retard ;
  • auprès des animaux de nos animaleries (laboratoires, ménageries…)

Ce ne sont que quelques exemples, bien entendu mais ces remerciements s’adressent à chacun·e d’entre vous que vous exerciez dans nos ministères de tutelle (Administration centrale), chez nos opérateurs (CANOPE, CNED…), dans nos services académiques ou départementaux, dans nos établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche (universités, organismes de recherche, écoles…).

Aujourd’hui, vous avez totalement démontré que les termes génériques de « personnels de soutien » et « personnels support » ont un sens précis et que, sans vous, les murs de notre système éducatifs pourraient s’écrouler rapidement.

Je souhaite que nos ministres, Frédérique Vidal et Jean-Marie Blanquer, sauront s’en souvenir dans un avenir proche.

Prenez soin de vous

Martine Samama, Secrétaire générale