LPR – Repyramidage des corps – Ouverture des inscriptions


Recrutements exceptionnels dans les corps d’ingénieurs et de personnels techniques de recherche et de formation

Le plan de repyramidage de la filière ITRF vise à reconnaître les compétences des personnels qui occupent des emplois concourant au développement de la recherche ou des emplois d’appui à l’enseignement.

Modalités des recrutements exceptionnels par corps

Les IGR et IGE seront recrutés par la voie d’une sélection professionnelle précédant l’inscription sur la liste d’aptitude exceptionnelle (une pour chaque corps).

Les recrutements dans le corps des ASI sont effectués par la voie d’un examen professionnel comportant une phase d’admissibilité et une phase d’admission.

Les requalifications ASI
CorpsPostes à
requalifier
en 2022
BAP
ABCDEFGJ
ASI362111568113331247
Emplois offerts aux examens pro. exceptionnels d’assistant ingénieur (repyramidage 2022 )

Les recrutements dans le corps des techniciens s’effectuent par la voie d’une liste d’aptitude exceptionnelle.

Modalités d’inscription :

Nature des épreuves :

1. Accès au corps des ingénieurs de recherche (IGR) et des ingénieurs d’études (IGE)

Ouverture des registres d’inscription

Les inscriptions sont ouvertes du 16 juin 2022 (12h, heure de Paris) au 13 juillet 2022 (12h, heure de Paris). Les candidats s’inscrivent exclusivement depuis l’application WebITRF.

Un candidat déjà inscrit en 2022 sur WebITRF (concours, examen professionnel d’avancement) utilise pour s’identifier le même numéro de candidat que celui obtenu lors de l’enregistrement de sa première candidature de la session.

Dématérialisation du suivi de candidature

Le suivi individuel de candidature s’effectue dans la rubrique « consulter le suivi détaillé des candidatures » du service d’inscription à l’aide du numéro de candidat attribué à la fin de l’inscription et du mot de passe choisi par le candidat.

Les candidats qui se sont déjà inscrits à un concours ou à un examen professionnel d’avancement de grade dans le cadre de la session en cours utiliseront les mêmes identifiant et mot de passe que pour le droit commun.

Il appartient au candidat de venir régulièrement contrôler si des éléments concernant sa candidature (résultat de présélection, convocation, résultat de sélection) ont été mis à disposition via le « suivi détaillé des candidatures » proposé pour chacun des recrutements auxquels il s’est inscrit, depuis la page d’accueil du service : service d’inscription.

Pour les candidats présélectionnés à l’issue de l’étude des dossiers, la convocation à l’épreuve orale de sélection est totalement dématérialisée. Dès que le document sera disponible, le candidat devra procéder lui-même à son impression.

Les conditions requises

Peuvent poser leur candidature à la liste d’aptitude exceptionnelle d’ingénieur de recherche (IGR), les ingénieurs d’études justifiant au 1er janvier de l’année au titre de laquelle cette liste d’aptitude est établie, d’au moins sept années de services effectifs dans leur corps.

Peuvent poser leur candidature à la liste d’aptitude exceptionnelle d’ingénieur d’études (IGE), les assistants ingénieurs justifiant au 1er janvier de l’année au titre de laquelle cette liste d’aptitude est établie, d’au moins cinq années de services effectifs dans leur corps.

Ces emplois d’ingénieurs de recherche et les emplois d’ingénieur d’études sont pourvus par voie d’inscription sur une liste d’aptitude exceptionnelle, précédée d’une sélection professionnelle après avis d’un comité de sélection.

Inscription et modalités de sélection

Les agents qui souhaitent se porter candidats doivent télécharger le dossier de candidature via l’application WebITRF.

Les inscriptions sont ouvertes du 16 juin 2022 (12h, heure de Paris) au 13 juillet 2022 (12h, heure de Paris)

Le candidat complète son dossier, comprenant :

– un état de services publics et privés,
– ses titres et diplômes,
– un curriculum vitae dactylographié de deux pages au maximum, décrivant les emplois occupés, les fonctions et les responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués,
– un rapport d’activité dactylographié de trois pages maximum valorisant son concours au développement de la recherche ou ses fonctions d’appui à l’enseignement,
– un organigramme structurel et un organigramme fonctionnel de la structure qui l’emploie, visés par le responsable de la structure.

Le candidat transmet son dossier dûment complété à son autorité hiérarchique au plus tard le 13 juillet 2022 en se conformant aux modalités précises que celle-ci aura fixées, afin qu’elle lui appose une appréciation motivée et circonstanciée portant sur :

– la manière de servir du candidat au regard de ses évaluations professionnelles des cinq dernières années et de son parcours professionnel ;
– la nature de l’emploi qu’il occupe et le niveau de responsabilités qui lui sont confiées, son concours au développement de la recherche ou ses fonctions d’appui à l’enseignement scientifique
– ses aptitudes à exercer des fonctions du corps auquel il postule

L’autorité hiérarchique transmet le dossier au ministre chargé de l’enseignement supérieur pour examen par le comité de sélection dans l’espace dédié de l’application WebITRF auquel elle a accès (le candidat n’envoie donc aucun dossier lui-même au centre organisateur de la sélection pour ces listes d’aptitude exceptionnelles d’IGR et d’IGE).

Après examen des dossiers, le comité de sélection arrête la liste des candidats qu’il souhaite auditionner.

Cette audition, d’une durée totale de 30 minutes vise à apprécier la personnalité du candidat ; sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux membres du corps auquel la liste d’aptitude exceptionnelle lui donne accès et les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

Elle débute par un exposé du candidat d’une durée maximale de 5 minutes au cours de laquelle il présente son parcours professionnel ainsi que les acquis de son expérience professionnelle notamment ses activités, les principales missions qu’il a exercées et les compétences mises en œuvre.

L’entretien se poursuit par un échange avec le comité de sélection portant sur la valorisation des compétences et les aptitudes professionnelles acquises par le candidat d’une durée maximale de 25 minutes, la durée totale de l’audition étant fixée à 30 minutes.

La communication des résultats

Le comité de sélection arrêté par ordre alphabétique :

– la liste des candidats à auditionner à l’issue de l’épreuve de présélection
– la liste des candidats susceptibles d’être inscrits sur la liste d’aptitude exceptionnelle à l’issue de l’épreuve orale de sélection

Ces deux listes font l’objet d’une publication sur WebITRF.

La liste des candidats inscrits sur la liste d’aptitude exceptionnelle sera publiée sur le site du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la page « promotions – mutations ITRF« .

2. Accès au corps des assistants ingénieurs (ASI)

Ouverture des registres d’inscription

Les inscriptions sont ouvertes du 16 juin 2022 (12h, heure de Paris) au 13 juillet 2022 (12h, heure de Paris). Les candidats s’inscrivent exclusivement depuis l’application WebITRF.

Dématérialisation du suivi de candidature

Le suivi individuel de candidature s’effectue dans la rubrique « consulter le suivi détaillé des candidatures » du service d’inscription à l’aide du numéro de candidat attribué à la fin de l’inscription et du mot de passe choisi par le candidat.

Les candidats qui se sont déjà inscrits à un concours ou à un examen professionnel d’avancement de grade dans le cadre de la session en cours utiliseront les mêmes identifiant et mot de passe que pour le droit commun.

Il appartient au candidat de venir régulièrement contrôler si des éléments concernant sa candidature (dates des épreuves, résultat d’admissibilité, convocation, résultat d’admission, relevé de notes) ont été mis à disposition via le « suivi détaillé des candidatures » proposé pour chacun des recrutements auxquels il s’est inscrit, depuis la page d’accueil du service : service d’inscription.
Pour les candidats admissibles, la convocation à l’épreuve orale d’admission fait l’objet d’un envoi par courrier et/ou par courriel par l’établissement affectataire en charge de l’épreuve.

Les conditions requises

Peuvent poser leur candidature aux examens professionnels d’assistant ingénieur (ASI), les techniciens de recherche et de formation justifiant au 1er janvier de l’année au titre de laquelle l’examen professionnel est organisé, d’au moins quatre années de services effectifs dans leur corps.

Ces emplois d’assistants ingénieurs sont pourvus par voie d’examens professionnels, organisés par branche d’activité professionnelle et emploi-type professionnel comportant une phase d’admissibilité nationale et une phase d’admission locale.

Les candidats ne peuvent s’inscrire qu’à un seul examen professionnel par session et à ce titre ne pourront sélectionner qu’un seul établissement affectataire lors de leur inscription.

Inscription et modalités de sélection

Les agents qui souhaitent se porter candidats doivent télécharger le dossier de candidature via l’application WebITRF et le transmettre par voie postale au plus tard le 13 juillet 2022, cachet de la poste faisant foi, au centre organisateur dont les coordonnées figurent sur la première page du dossier de candidature qu’ils retrouveront sur l’application WebITRF.

Les examens professionnels comportent une phase nationale d’admissibilité (coefficient 2) consistant en l’évaluation de la valeur professionnelle des candidats par le jury, au vu de l’étude d’un dossier établi par le candidat comportant les pièces suivantes :

– un état des services publics et privés,
– une copie du diplôme le plus élevé,
– un exposé dactylographié de ces travaux sur trois pages au maximum,
– un curriculum vitae dactylographié de deux pages au maximum décrivant les emplois occupés, les fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués,
– un rapport d’activité dactylographié de trois pages au maximum, valorisant son concours au développement de la recherche ou ses fonctions d’appui à l’enseignement;
– un organigramme structurel et une organigramme fonctionnel de la structure qui l’emploie, visés par le responsable de ladite structure.

et une phase locale d’admission (coefficient 3), consistant en un entretien avec le jury fondé sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle. Pour conduire cet entretien, le jury dispose du dossier constitué par le candidat pour la phase d’admissibilité.

L’épreuve d’admission consiste en un entretien avec le jury d’une durée totale de 25 minutes fondé sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux membres du corps auquel l’examen professionnel donne accès et les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

Elle débute par un exposé du candidat d’une durée maximale de 5 minutes présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, notamment ses activités, les principales missions exercées et les compétences mises en œuvre ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement. Le candidat indiquera également les formations professionnelles dont il a bénéficié et qui lui paraissent illustrer au mieux les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

L’entretien se poursuit par un échange avec le jury portant sur la valorisation des compétences et les aptitudes professionnelles acquises par le candidat d’une durée maximale de 20 minutes, la durée totale de l’audition étant fixée à 25 minutes.

La communication des résultats

A l’issue de l’épreuve d’admission, le jury établit, par ordre de mérite, la liste des candidats admis compte tenu des points acquis à l’ensemble des épreuves, ainsi que, le cas échéant, une liste complémentaire. Les résultats sont mis à disposition des candidats sur WebITRF.

3. S’inscrire à la liste d’aptitude exceptionnelle d’accès au corps des techniciens de recherche et de formation (TECH)

Inscriptions

Contrairement aux listes d’aptitude exceptionnelles d’IGR et d’IGE ainsi qu’aux examens professionnels d’ASI, les inscriptions à la liste d’aptitude exceptionnelle d’accès au corps des TECH s’effectuent hors de l’application WebITRF.

Les agents candidatent directement auprès du service RH de leur établissement.

La transmission des dossiers de candidature se fera uniquement par voie électronique par les services RH des établissements au ministère de l’enseignement supérieur au plus tard le 26 août 2022.

Les conditions requises

Peuvent poser leur candidature à la liste d’aptitude exceptionnelle de techniciens de recherche et de formation, les adjoints techniques de recherche et de formation justifiant au 1er janvier de l’année au titre de laquelle la liste d’aptitude exceptionnelle est organisée, d’au moins quatre années de services effectifs dans leur corps.

Composition du dossier de candidature

Les dossiers de proposition des personnels pour la liste d’aptitude exceptionnelle des TECH sont composés à l’identique des dossiers de propositions de la liste d’aptitude TECH de droit commun. 
Les ATRF remplissant les conditions statutaires pour accéder au corps des TECH doivent constituer un dossier composé des documents dûment remplis suivants :

– Une fiche individuelle de proposition 
– Un rapport d’aptitude professionnelle 
– Un rapport d’activité 
– Un curriculum vitae accompagné d’un organigramme identifiant l’agent dans sa structure.

Pour déposer un dossier et obtenir les formulaires, vous êtes invités à vous rapprocher de votre service RH de proximité.

La communication des résultats 

Les résultats des campagnes de promotion des ATRF dans le corps des TECH par la voie de la liste d’aptitude exceptionnelle seront publiés fin septembre 2022 sur le site du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la page « promotions – mutations ITRF« .

Textes de référence

Décret et arrêtés relatifs à l’organisation des recrutements exceptionnels

Décret n° 2022-703 du 26 avril 2022 créant une voie temporaire d’accès aux corps d’ingénieurs et de personnels techniques de recherche et de formation

Arrêté du 26 avril 2022 fixant les règles d’organisation générale, la nature des épreuves et la composition des jurys des examens professionnels de recrutement dans le corps des assistants ingénieurs prévus par le décret n° 2022-703 du 26 avril 2022 créant une voie temporaire d’accès aux corps d’ingénieurs et de personnels techniques de recherche et de formation

Arrêté du 26 avril 2022 fixant les modalités de sélection professionnelle précédant l’inscription sur la liste d’aptitude exceptionnelle pour l’accès aux corps des ingénieurs de recherche et ingénieurs d’études prévus aux articles 1er et 2 du décret n° 2022-703 du 26 avril 2022 créant une voie temporaire d’accès aux corps d’ingénieurs et de personnels techniques de recherche et de formation

Arrêté du 26 avril 2022 fixant le contingentement au titre des années 2022 à 2026 des recrutements complémentaires pour l’accès aux corps des ingénieurs de recherche, ingénieurs d’études, assistants ingénieurs et techniciens de recherche et de formation

Arrêtés d’ouverture

Arrêté du 9 juin 2022 autorisant, au titre de l’année 2022, l’ouverture d’examens professionnels pour le recrutement d’assistants ingénieurs et fixant le nombre et la répartition des postes ouverts à ce recrutement

Arrêté du 9 juin 2022 autorisant, au titre de l’année 2022, l’ouverture d’une sélection professionnelle pour l’accès au corps des ingénieurs d’études du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche et fixant le nombre de postes offerts

Arrêté du 9 juin 2022 autorisant, au titre de l’année 2022, l’ouverture d’une sélection professionnelle pour l’accès au corps des ingénieurs de recherche du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche et fixant le nombre de postes offerts

 

Ingénieur de recherche de 2ème classe (Liste d’aptitude exceptionnelle)

Ingénieur d’études de classe normale (Liste d’aptitude exceptionnelle)

Pré‑sélection

Articles 3 et 5 de l’arrêté du 26 avril 2022

Etude par le comité de sélection d’un dossier établi par le candidat comportant :

– un état de ses services publics et privés ainsi que le cas échéant ses titres et diplômes ;
– un curriculum vitae dactylographié de deux pages au maximum décrivant les emplois occupés, les fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués ;
– un rapport d’activité dactylographié de trois pages au maximum valorisant son concours au développement de la recherche ou ses fonctions d’appui à l’enseignement ;
– un organigramme structurel et un organigramme fonctionnel visés
par le responsable du service ou de l’établissement qui l’emploie.

Le candidat transmet son dossier à son autorité hiérarchique qui apporte son appréciation motivée et circonstanciée portant sur :

– les évaluations professionnelles des cinq dernières années ainsi que son parcours professionnel (emplois occupés etc…) ;
– sa manière de servir ;
– la nature de l’emploi qu’il occupe et le niveau des
responsabilités qui lui sont confiées, son concours au développement de la recherche ou ses fonctions d’appui à l’enseignement ;
– ses aptitudes à exercer les fonctions du corps auquel il postule.

Sélection
Article 5 de l’arrêté du 26 avril 2022

Audition par le comité de sélection visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux membres du corps auquel la liste d’aptitude donne accès et les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

L’audition débute par un exposé du candidat présentant son parcours professionnel, les acquis de son expérience professionnelle parmi lesquels ses activités, les principales missions exercées et les compétences mises en œuvre.
L’entretien se poursuit par un échange avec le jury portant sur la valorisation des compétences et aptitudes professionnelles
acquises par le candidat.

(Durée : 30 minutes, dont 5 minutes maximum pour l’exposé du candidat.)

Assistant ingénieur (Examen professionnel exceptionnel)

Admissibilité
Article 6 de l’arrêté du 26 avril 2022 fixant les règles d’organisation générale, la nature des épreuves et la composition des jurys des examens professionnels de recrutement prévus par le décret n°2022-703 du 26 avril 2022 relatif aux modalités exceptionnelles de recrutement dans les corps d’ingénieurs et de personnels techniques de recherche et de formation

Evaluation de la valeur professionnelle des candidats par le jury d’admissibilité au vu de l’étude d’un dossier comportant :

– un état de ses services publics et privés ;
– une copie de son diplôme le plus élevé ;
– un exposé dactylographié de ses travaux de trois pages au maximum ;
– un curriculum vitae dactylographié de deux pages maximum décrivant les emplois occupés, les fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués ;
– un rapport d’activité dactylographié de trois pages maximum valorisant son concours au développement de la recherche ou ses fonctions d’appui à l’enseignement ;
– un organigramme structurel et un organigramme fonctionnel de la structure qui l’emploie visés par le responsable du service ou de l’établissement où il est affecté.

(Coefficient 2)

Admission
Article 7 de l’arrêté du 26 avril 2022

Entretien avec le jury d’admission fondé sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.

Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux assistants ingénieurs et les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

L’épreuve débute par un exposé du candidat présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, notamment ses activités, les principales missions exercées et les compétences mises en œuvre ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement. Il indique également les formations professionnelles dont il a bénéficié et qui lui paraissent illustrer au mieux les compétences acquises dans son parcours professionnel.

L’entretien se poursuit par un échange avec le jury portant sur la valorisation des compétences et aptitudes professionnelles acquises par le candidat. Le cas échéant, le jury peut demander au candidat son avis sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle.

Pour conduire cet entretien, le jury dispose du dossier constitué par le candidat pour la phase d’admissibilité sans la notation attribuée par le jury d’admissibilité. A l’admission, seul l’entretien avec le jury donne lieu à notation.

(Durée : 25 minutes, dont 5 minutes maximum pour l’exposé du candidat. Coefficient 3)