Fiche retraite 21


Pour vous informer au mieux concernant la réforme en cours de discussion, l’UNSA met à votre disposition des articles sous forme de FAQ (Foire Aux Questions).

Quelle pension de réversion demain ?

La pension de réversion est une indemnité versée aux veuves ou aux veufs après la mort de leur conjoint.
Aujourd’hui, d’un régime de retraite à un autre, les conditions d’obtention varient.

Dans une volonté d’harmonisation, l’avant-projet de loi prévoit que les pensions de réversion garantiront 70% des revenus du couple au conjoint survivant et cela sans conditions de ressources.
Le droit à réversion sera ouvert à compter de 55 ans, à partir de 2037, pour les personnes ayant intégré le nouveau régime. Il sera réservé aux couples mariés.
Pour les divorces prononcés avant 2025, les règles actuelles (pensions de réversion proratisées en fonction de la durée de mariage) seront conservées. Après cette date, “les modalités de garantie des droits pour les conjoints divorcés” restent à définir et seront détaillés par ordonnance.

CE QUE REVENDIQUE L’UNSA :
Pour l’UNSA, toute modification des règles d’octroi de la pension de réversion doit s’accompagner de la création d’un nouveau droit comme, par exemple, l’obligation de garantir à tous les salariés et agents publics une prévoyance financée pour moitié par les employeurs.
L’UNSA revendique également une augmentation importante de l’allocation veuvage.